OSER

March 18, 2017

Hier était la journée de la femme. J'ai dû m'occuper de la future femme qu'est ma fille: mercredi est une journée en général bien remplie pour les mamans.

Puis ce matin, après avoir pris ma douche je me suis enfin penchée sur la question. Est-ce que vraiment tout ce que j'ai lu sur Facebook hier sur les femmes me concerne? Est-ce que vraiment on est ce genre d'être "qui passe toujours en deuxième" après que les hommes se soient servi? Est-ce que vraiment les femmes "il faut les encourager à devenir ce qu'elles sont"?

Et j'ai compris que j'avais laissé ces idées "qu'une femme ne peut pas oser comme le ferait un homme", s'imposer à moi tout doucement insidieusement. Aujourd'hui je suis ce que j'ai toujours voulu être: thérapeute avec le langage:

Et pourtant hier, j'étais plutôt de l'autre côté à dire que moi, je ne me sentais pas inférieure, etc... Biensûr que non, je ne me sens pas une "sous-homme" mais l'environnement lui, oui.

Et c'est cela que je veux dire aujourd'hui: "je ne me bat pas contre, mais j'accueille cette chance d'être une femme et d'avoir autant d'atouts qu'une autre catégorie d'être humains, les hommes, pour construire ensemble nos rêves sur terre."

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Dis pourquoi mes émotions sont difficiles à reconnaître ?

January 31, 2017

1/2
Please reload

Recent Posts

February 9, 2019

September 23, 2018